Présentation de Char-Lie et Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de Char-Lie et Daniel

Message  Danielgre le Dim 14 Oct - 23:30

Je suis  allé  chercher   Char-Lie il  y a un  an entre Nantes et St  Nazaire.  Ce dériveur  intégral   était sur sa remorque. L'ensemble  en état  moyen avait surtout  l'avantage  de correspondre   à mon budget avec un gréement  et  un  équipement  complet . 550 km  pour  le ramener   près du Tréport  ( 76 ) où  il passe  l'hiver.  Le  gag du  trajet  a été  ...  une  panne de  moteur d'essuie-glace sur ma  Mégane,  ce qui  m'a  valu  une nuit impromptue  en  Mayenne.  J'ai une remorque CBS un  essieu  à 850 kg (modifié le 03 /12/2012) de  PTAC ( ce qui  suffit  )   qui  m'a  permis malgré tout de  le ramener   à    ...  bon  port.

Cette équipée  est le résultat  d'un rêve  fou et relativement récent  qui  s'est  mis à hanter   mes  premières semaines de retraite  à  partir de juin  2011. Comme expérience de la navigation je n'avais que les  5 années d'encadrement d'une classe  de voile  sur  un  bateau  genre Zodiac et je dois l’avouer,  l'écoute attentive  des  explications  que  les  différents moniteurs  donnaient à  mes  élèves de Cm1. On  a  l'histoire qu'on  peut. Voir  toutes  ces petites voiles d'optimistes  s'entrecroiser   maladroitement s'est  sans   doute logé dans un coin  de mon  imaginaire  pour resurgir dix ans après ... Pour être complet  et  remonter   à  plus loin,  peut-être  mon service  militaire dans le  génie  où  l'on naviguait  un  peu sur la Seine.

Char-Lie avait  une  cabine noircie par  des années    de vie au grand air  et  un pont  à la  peinture craquelée.   Un  bon lifting  s'imposait avant de le  mettre  à  l'eau. Il  a passé  cet  été en corps  mort   au  Tréport,   vient de remonter  sur sa remorque et  repose maintenant  à  l'abri  depuis  quelques  jours. Son propriétaire a  tout  appris  au  fur et  à  mesure  de son utilisation. Comme au  Tréport   il  est impossible de mettre  un  voilier  mâté  à l'eau  ( sans  grutage  ),  ça m'a  permis quelques sorties  au  moteur  avant de tenter  d'en faire un  vrai  voilier.  Avec mes deux  fils,  on  s'y est repris  à  trois  fois  pour  le mâter.  Naturellement, on a commis  toutes les erreurs de débutant  possibles  et  imaginables  ..   Haubans  mal  placés,  drisse  pas    passée dans le   mât  ...  En  fait,  j'ai passé  mon  temps  a emmagasiner de  l'expérience et des  connaissances pour  ...  la saison  prochaine ! ! !  Finalement,  je  n'ai pas  énormément fait de voile.  Le temps pourri  chez  nous   cette saison y est  un  peu pour quelque chose.  Mais  j'ai eu  la  joie   incommensurable de tirer  mes premiers   bords et   de comprendre tout  ce que je lisais  sur les forums de navigation.   Le Kelt est un bateau  très large pour  sa taille, et  donc très  stable  en   mer  agitée. Je me suis trouvé  plusieurs  fois surpris par  des creux insoupçonnables  en arrivant en mer   et ai pu à  chaque  fois faire demi-tour sans  dommage.  Pour ceux  qui ne connaissent  pas,  maintenant  je  consulte " previmer.org"  avant de sortir. Ça   prévoit la  houle   quatre ou cinq  jours  à  l'avance, c'est  merveilleux.

Je   suis comme  nombre  de "kelties"  sur ce forum,  j'ai mon jouet pour  grande personne  et   je joue avec,  le  plus  souvent possible, comme  un gamin. Je  le  bichonne,  je  l'équipe, je le fais manœuvrer.  C'est grave docteur  ?


Dernière édition par Danielgre le Lun 25 Aoû - 23:30, édité 4 fois
avatar
Danielgre

Messages : 186
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 64
Localisation : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/voilierkelt550/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Char-Lie et Daniel

Message  Admin le Mer 17 Oct - 23:35

Mais non Daniel, les symptômes décrits ne sont pas bien graves... Contagieux parfois, certes mais bénins Laughing .
Comment peux-tu dire que nous avons eu un temps pourri cet été en Normandie ? Il y a eu un soleil radieux entre les très fréquentes averses Razz ...
Allez positivons, l'année prochaine sera peut-être meilleure Wink ...
Bon vent.
Vincent
avatar
Admin
Admin

Messages : 104
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 52
Localisation : Coutances

Voir le profil de l'utilisateur http://kelt550.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Char-Lie et Daniel

Message  Thierry (Naturel) le Ven 19 Oct - 10:57

Bonjour Daniel,

Nous avons apparamment trouvé notre bateau à la même époque mais le mien était bien plus dans le Nord. Very Happy
Je pensais aussi remonter le mien ce WE mais vu le temps clément annoncé pour les prochains jours et même semaines, je vais encore essayer d'en profiter un peu.
Cette saison a aussi été une période d'expériences, de tests et de découvertes sur le Kelt 5.5, n'hésite pas à les partager, ça sert à tout le monde. Wink
Par contre une remorque 750Kg PTAC ce n'est pas un peu juste? Il faut vraiment que le bateau soit lège et tout le matos dans la voiture, non? tu l'as passée sur la bascule?

Cordialement

Thierry
avatar
Thierry (Naturel)

Messages : 220
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 56
Localisation : Lac de la Plate-taille, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Remorque

Message  Danielgre le Ven 19 Oct - 13:57

Merci de vos  réponses,  Thierry et  Vincent,  ça  fait plaisir d'avoir des  lecteurs.

En ce qui concerne  mes expériences,  ce sont surtout des  expériences de découverte et de béotien qui  risquent plus de faire sourire   des navigateurs chevronnés qu'autre chose, surtout en matière de navigation.

Je  posterai peut-être   des articles  dans les catégories  gréement et  moteur. En  mâtage on a  bien  pris le  coup  avec  mon fiston  (  il  mesure  1 m 93 hi hi hi  ; ça  aide  !!! ) quoiqu'on  ne fasse pas de choses  extraordinaires,  mais  on  pratique de  façon  bien  plus sûre que  ce que m'avait  montré  l'ancien  propriétaire  ...  En  moteur,  j'ai  posté des articles  dans  " hisse et  ho" (  site  très utile  aussi ) parce que moins directement  liés  au  kelt 550. Je  les  copierai  ici,  si  ça  peut aider quelqu’un.

J'ai déjà remonté  mon  bateau  pour deux  raisons  essentielles.  Au  Tréport,  on n' a  le droit   au  corps  mort  que jusque  fin  octobre. Après,  là  où   je  voulais  remonter,  c'est  une cale  près de  la sortie du  port  et   il faut  une  période de mer  calme,  sinon  on  risque  de se  payer  une poutre en passant sous  la jetée en bois. Previmer  m'a  indiqué  une période vers  le  11  octobre  et  je n'ai  pas demandé mon reste ... Sinon,  j'ai eu un  problème  sur  mon corps  mort  qui  est imputable  à  la structure du  Kelt  D I et ça,  ça  peut être  utile à  un  comparse. Notre corps-mort  prend  un  peu la  houle quand  elle est forte en haute  mer. Il  est  situé  dans  l'avant-port  du  Tréport et d'ailleurs,  dans le cas de  très forte  tempête  à  l'arrivée  d'une grande marée,  on  prévoit  de rentrer  les  bateaux  dans le port  de plaisance.   On a  du  monde  sur  place  qui suit  ça  de très près. C'est  un  côté  très sympa de  l'association et c'est  un esprit  que j'apprécie  énormément. Pour en revenir  à Char-Lie,  comme  il  n'a  pas de quille ni  de dérive  sous  la coque  en  corps-mort,  il  bouge  dès qu'il  y  a  30 cm  d'eau contrairement à  ses voisins bateaux  à  moteurs  qui  eux  n'ont  pas  le ventre plat. Au  moment  où  la  marée arrive,  il  a  tendance  à  aller  se frotter  aux  copains mais  bien  pire,  à  se retourner  et  à  aller  donner  des  coups  d'embase de  moteur ce qui  n'est bon  ni  pour  mon  moteur  ni  pour  les  voisins. Si  par hasard  mon voisin  se  pose  en  travers,  c'est Char-lie  qui  vient frotter  sa  coque contre  son   moteur.  Le  22  septembre,  après -midi,  il  y  a eu   une bonne tempête  (  120 km / h )  en haute  mer  et  j'ai assisté  à  la sarabande  et  ce que j'ai vu  ne  m'a  pas  plu du tout. Les chocs  ont été  violents. C'est une raison  supplémentaire  qui a fait que je n'ai pas  traîné  au  port cette année. L'an prochain,  il  faut  que  je négocie une autre place,  sans voisin de tribord ou  sinon,  à  côté  d'une embarcation qui  bouge  à  peu près en même  temps que  la mienne.

Pour la remorque, je suis  revenu de Loire-Atlantique avec le  moteur,  les  voiles et quelques trucs  dans  le  coffre  de la Mégane,  mais  je devais  sûrement  être  un peu juste.   Comme j'ai acheté  le bateau    sur sa  remorque  je ne  me  suis pas trop  posé la question. Maintenant, sur place  le problème est réglé,  je  ne transporte que  la coque et le    moteur. Tout ce qui  est contre-plaqué,  coussins et   voiles est remisé au  sec  dans ma cave (chauffée ). De plus,  au  Tréport,  pour mettre à  l'eau   ou  remonter, c'est  sans  le  mât, car  il  faut passer  soit  sous  un  pont,  soit sous la  jetée.

Je ne dois pas  être le seul  , mais  la  solution  du  bateau  qui se pose à  plat en corps-mort était  la seule envisageable  sur  le plan  budgétaire. Ça  m'est venu  après moult cogitations et je suis ravi  d'avoir trouvé  la solution  à  proximité de chez  moi (  je suis dieppois ). Évidemment,  il  y  a des contraintes  et  des  inconvénients,  mais un  ponton, outre  que ça coûte  une fortune chez  nous ( quand  par  miracle une place se libère  ... ), ce n'est  pas l’idéal  non  plus  , car  un bateau  à l'eau  à  l'année,  ça  prend  plus facilement l'osmose  ...

Sinon, Thierry,  à  l'époque  où  j'ai fait affaire,  il  y  en avait  un  à  vendre à  la  Tremblade en  Charente et   j'ai hésité à  descendre  le  voir,  mais  j'ai préféré m'arrêter  au  plus près. Je stressais  sur  le  trajet  retour,  évidemment. Ca  serait à  refaire,  j'irais  rien que par  curiosité ... On ne refait pas le passé.

Bon  vent  à tous  pour  la fin de saison.


Dernière édition par DANIELGRE le Lun 18 Nov - 23:55, édité 2 fois
avatar
Danielgre

Messages : 186
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 64
Localisation : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/voilierkelt550/home

Revenir en haut Aller en bas

850 kg !!!!!!!!!

Message  Danielgre le Jeu 25 Oct - 14:33

En fait, après vérification :


REMORQUE CBS :
(F) masse en charge maximale admissible =850 kg
(G1) poids à vide 230 kg CU : 620 kg

A mon avis, je n'ai jamais été en surcharge. Avec l'armement au complet, ça dépasserait sûrement ...
avatar
Danielgre

Messages : 186
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 64
Localisation : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/voilierkelt550/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Char-Lie et Daniel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum